•             Alors, les amis, euuu ha, oui, avant-hier, j'ai étais voir Spider Man 3, le film le plus cher de la création, non ? c'est ça ? bon, au début, je voulais pas y aller, j'aime pas ce genre de truc mais j'ai vu les 2 autres, et pour les mêmes raisons d'ailleurs : suivre les copines, qui quelque fois se sont aussi, pas « forcées », motivées à aller voir un truc qui plaisait surtout à moi. et bien c'est pas si mal que ça en fait, déjà, comme pour Matrix, enfin LES Matrix, que j'ai vu, pas comprit et pas aimé, mais j'admire le graphisme, et chapeau bas aux gars qui ont réalisé ça. Ensuite, c'était plutôt drôle, enfin, y avait des moments drôles, peut être pas toujours fait exprès d'ailleurs, en plus, le cinéma est en réfection et de temps en temps, le son avait des ratés, et c'est encore plus drôle quand c'est pendant la scène finale, super belle et pleine d'émotion et tout...eu sinon...merde, y avait un autre truc, ha oui : « les bons sentiments », énorme, des « vieux frère », et « je suis ton ami, ton meilleur ami », et tout y conti, larmichette à l'œil ; mais c'était pas si mal que ça.

    Pareil, je suis p'être la seule de la planète à pas avoir su apprécier le Seigneur des Anneaux, et j'ai rien comprit, et, dites, à la fin, le vieux barbu là, il est mort en fait non, il va dans une sorte de paradis non ? pff me souvient de rien, en plus y avait un grand dadais devant moi qui arrêtais pas de se pencher et à gauche et à droite, et moi dans le sens inverse...j'imagine pas ce que devaient faire tous les gars alignés derrière moi...ho, si j'imagine, hop, hop, balancier, enfin bref.

                Sinon, tout cela, le film, et les gamins brayares de devant nous, nous ont amenées à parler des films et des ages conseillés pour tel ou tel...Marine et Bécca ont trouvé celui ci trop violent pour des enfants de moins de 12 ans, enfin je crois que moi je suis moins strict, enfin, moins, eu « carré », et puis moi, mon père allait les voir, les films interdis au moins de 12 ans, quand moi j'en avait 10, pour me dire si je pouvait y aller ou pas, et puis, à mon sens, il y a une responsabilité des parents, à expliquer, je suis sure qu'un gamin comprend tout à fait, fait la part du vrai et du faux, si il a était bien « briefé  » avant... Pasque, en outre, il y a des films avec des horreurs, interdit que aux moins de 12 ans, et d'autres, avec que dall qui sont aussi interdits, voilà une incohérence de plus...

    Moi, deux films « hors de mon age » m'ont choqué de toute la vie, le 1 er, ça devait s'appeler « Sitcom » ou un truc comme ça, sur l'affiche il y avait la photo d'une belle famille, parfaite, dents blanches, sauf que, sur le visage de chacun, il y avait des troues, fait par des balles, avec du sang...on y était allé avec ma mère, je devais avoir, 10 ou 11 ans et haaaaaaaaaaaa une horreur, je voudrais presque le revoir maintenant pour m'en guérir peut être... un des enfant, amenait un rat, en cage, à la maison, et tous devenaient fous autour de ce rat, y en avait un en fauteuil roulant qui se défenestrait, et y avait des trucs sexuels avec le rat, enfin, ça a même choqué ma mère, et un gamin de 12, non, ça devrait pas le perturber... ?...stupide ! et le seconde film, il s'appel « haute tension », putain ,j'vous en ai pas déjà parlé ?? mais si, non ? c'est avec Maîwenn Le Besco, la fille qui joue la Diva toute bleue du 5éme élément, et Cécile de France...et donc, « Cécile », elle est lesbienne, et amoureuse, un peu, de sa meilleure amie (Maîwenn), dans la famille de laquelle elle part en vacances...et parallèlement à ça... y a un tueur !! (tadam !) et la première image que l'on voit de lui c‘est : (âme sensible, sautez quelques ligne) : il est dans son camion arrêté, et il a la main au niveau de, son entre jambe, sur la tête d'une femme, dont on voit les longs cheveux, et qui a l'air de lui fait une petite gâterie, et, à sa tête, il a l'air d'apprécier, mais, quand il a eu « fini » d‘apprécier, et bien, il lève le bras et on le voit qui jète par la fenêtre, la tête de la madame (morte, bien sure) ! chouette hein, ça donne le ton du film, mais en plus c'est très bizarre, en fait le tueur c'est Cécile de France, enfin c'est la même personne, c'est son inconscient ou j'sais pas quoi, elle séquestre sa copine, enfin on comprend rien...faudrait qu'on le revoit, ça nous avait traumatisé avec Marine et les autres ! bouuu, et bon, on devait avoir 15 ans au lieu des 16 requis et haaaaaaaaaaaa. Bon ba en fait c'est tout ce que j'avais a dire, rien de passionnant...


     

    Photo : Roses du jardin de Mamie.


     
     

    PS : la citronnelle, à forte dose, fait peut être fuir les moustiques mais surtout les petits amis...


     
     

    Enfin, pour occuper votre dimanche après-midi d'errance sur Internet, voilà, du drôle, du con du beau, pelle mêle  (et ouis, je sais pas faire de lien comme y faut : )


     

    Ici, une parodie tout courte d'un clip de Jackson redoublé, très drôle :

                http://www.youtube.com/watch?v=bodeOYkhBsA


     

    Là, un clip tout beau que vous avez sûrement déjà tous vu :

                http://www.youtube.com/watch?v=_IivEGxl8qU&eurl=http%3A%2F%2Fwww%2Eblogg%2Eorg%2Fblog%2D43870%2Ehtml


     

    Là, une gamine belle comme tout, très humble et qui chante très bien, découverte par hasard (faut regarder les autres aussi) :

                http://www.youtube.com/watch?v=xAkozp4e_Ho


     

    Un truc plus que con, qui peut fait rire quand il est tard et qu'on est avec des copines :

                http://www.youtube.com/watch?v=X97PE-sQLu8


     

    Oui, votre regard change encore sur moi à jamais toujours...mais si ça vous a plu, j'ai quelques autres merdes du genre, mais dans mon PC...


     
     
     


    votre commentaire
  •             Je viens de lire « J'ai renvoyé Marta » de Nathalie Kuperman, ce n'était pas mal, et surtout, de multiples manières, tout à fait approprié à mon Moi présent!, vous allez comprendre..., bon, c'est l'histoire d'une dame qui engage une femme de ménage, mais ce qu'il y a c'est que cette femme est paranoïaque et obsessionnelle! enfin, je vous passe les détails, c'est un petit bookin de 160 pages, un format qui me convient parfaitement. Enfin, ça me renvoi à toute ces obsessions, ces trucs que je suis « obligée » de faire et qui m'obsèdent sincèrement ; et d'avoir lu ce livre, un livre, c'est doublement approprié parce que, depuis que « je lis », j'ai noté les titres et auteurs de mes lectures personnelles sur une petite fiche bristol bleue, et à chaque fois que je finis un ouvrage, je prends un petit plaisir sans nom à inscrire ma nouvelle « acquisition mentale » dessus. Et cette feuille, je ne la trouve plus !!! en faisant la liste des choses à ramené de Poitiers, je m'étais dit qu'il fallait que je pense à la remmener à Guéret puisque j'allais lire pendant ces vacances, et là, plouf, je ne la trouve plus, j'ai bien chercher partout, je ne la trouve pas dans les affaires que j'ai ramené ! j'ai tellement envie de prendre le train pour aller vérifier que je l'ai belle et bein oubliée là bas!! ça me rend dingue, enfin non, enfin de compte, je gère pas si mal, mais ça me réoccupe quand même dans un coin et puis en plus là j'ai fini de le lire alors ça me coupe dans mon mini rituel : j'achète un livre et quand je l'ai lu, j'inscrit dans la couverture la date et un petit commentaire ou bien/ et ce qui ce passe au moment de sa lecture, là par exemple j'ai mis « 05/05/07 après les partiels, avant les élections », et puis je laisse dedans ce qui m'a servit de marque page et si je le prête à une amie je lui demande de laisser un mot...ho, je suis préoccupée par cette liste ! et puis là comme je range et change des trucs de rangement dans ma chambre, je vous passe les détails, c'est inintéressant, mais bon, j'ai tout viré et y en a partout et pourtant, dans ces cas là je fais attention à ne jeter aucun papier, je trie après en dernier, mais dans les papiers, pas de trace de ma liste! enfin voilà, brr, je veux plus en parler ! je m'en retourne à mon rangement !, enfin non ! puisque pour ranger, il faut des étagères et que mon père n'a pas eu le temps de les installer, il a déjà mis le rideau et la tringle à la place des portes de mon armoire, faudrait pas pousser mais, haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! je me noies là dedans !

     

    Photo : la façade de la grange de mes grands-parents.


    votre commentaire
  •            Alors, alors, voilà, les partiels sont finis, et le début de mes vacances devrait alors être officiel désormais, sauf que...c'était pas toptop les partiels ; les premiers, je savais que j'avais « réussit », que ce que j'avais fait été correct, j'avais trouvé les questions légitimes, si tu sais pas, c'est ta faute, (mal comprit, mal apprit...) alors que là...déjà, ensemble de 5 matières, tirage au sort de 3, sur le principe, je trouve ça incohérent et stupide, ensuite on est forcément tombé sur celles que je/on ne voulait pas : Psychologie cognitive, où c'était réponses écrites à deux questions pointues et difficiles pasque la Cognitive c'est difficile et que les cours sont pas top clairs  enfin, comme pour l'Epistémo et la Physio au premier semestre je m'en suis dépatouillé et ça devrai donner 6, 7 ou 8,bon... le Développement, ça devrait passer, mais la Clinique! le cours de Ricardo !, je l'avais dit au début que c‘était un pourrit ce type ! j'en ai parlé avec des élèves bien plus studieux que moi et qui ont ressenti les choses comme moi, questions hors de ce que l'on a fait en cours, pas en terme de sujet traité mais plutôt d'approche, enfin c'est sûrement fait exprès, mais personne n'était préparé à ça ! L'aprem', Psycho du travail et Ergonomie, ça devrait aller... donc, je ne me sens pas libérée, je pense peut être échapper au rattrapage au ras des fesses, pasque, pour la dernière fois, les moyennes des deux semestres s'équilibrent, mais bon, je ne me sens pas assurée... et puis, il faudra revenir, à priori, le 1 er juin pour les résultats...Poitiers, champion de l'organisation.

               En outre, je me sens un peu perdue, ébranlée, je vais vivre ici, chez mes parents pendant prés de 5 mois, et je ne me sens plus « chez moi », enfin si, mais j'aime tant ma petite organisation à Poitiers, en fait, avec cet appart', j'ai eu ce que je voulais petite, un appartement dans ma chambre ! (qui fait prés de 30mètres carré alors que mon appart' en fait 20...), ici, je n'aime pas avoir mes affaire dans ma salle de bain ou ailleurs, je veux, j'ai « besoin », que « tout soit là », en vue... j'ai envie de tout réorganiser, et cette grande armoire toute moche qui sert à rien, ce meuble télé plein de poussière, des produits « de beauté » par dessus en « exposition », c'est moche, c'est crade, ça sert à rien !!! je veux transporter mon appart' à la place de ma chambre ! (en plus, y aurait largement la place !), o j'sais pas quoi faire, je sais qu'il y a pire problème dans la vie, mais je suis complètement désorientée là...

              Et puis, on quitte les gens que l'on apprécie, comme à la fin du collège, ceux qu'on aime beaucoup mais dont on est pas assez proche pour se voir en dehors et qui vont hanger d'orientation, de ville, et puis, on pousse même le vis à tisser des liens avec de nouvelles personnes géniales dans les derniers jours, exprès pour mieux  avoir ce vieux goût d'inaccomplis, de gâché dans la gorge ; j'ai toujours détesté ça, mais si là c'est pareil à la fin de chaque année...c'est le genre de chose avec lesquelles j'ai toujours beaucoup de mal...j'y travail.

     

    PS : J'ai la photo de Ricardo en ma possession, je l'enverrais à qui veut, sauf que ça ne risque pas d'entamer son (semi) anonymat pasqu'on y voit rien du tout, du tout...désolée mesdemoiselles...même moi j'aurais bien aimé garder un souvenir...

     

    PS2 : mercredi, après mon premier partiel, j'ai du renter à pied de la fac, pour cause de grève de bus ! plus d'une heure de marche, et pied nus avec ça, pasque mes copines marchent vite,  et que en talon ça n'allait pas, et en plus, en se dépêchant de peur d'être entre deux arrêts si un bus se décidait à passer...et sprint sur 300 mètres à fond, pied nus toujours, pour choper celui qui passait. Une heure et demi de marche et 2minutes de souffrance en bus, les pied brûlants dans mes chaussures, sans chaussettes...je ne me croyais pas capable de faire ça, enfin, pas capable mais que j'aurais jamais à le faire un jour, c'était d'ailleurs pas si terrible ni désagréable, mais le sprint à la fin par contre...le soir je ne pouvais même plus marcher sur mon lino, et là, j'ai des courbatures de folies !

    PS3 : Doudou est venu nous chercher à Poitiers, et il est venu dans l'appartement et à manger un peu avec nous, il a état très gentil et ça m'a fait plaisir qu'il vienne...

     

    Photo : à la fac.

     
    PS4 : Céleste, tu nous rappelle comment on fait quand y a plusieurs PS, j'ai oublié et je retrouve pas...

    votre commentaire
  •            Dites, mes derniers articles sont gravement futiles ou c'est moi ? enfin oui c'est moi, voilà, c'est tout ce que j'avais à dire, oui, je me refuse à vous bassiner avec les partiels que je ne sais pas si cela m'angoisse ou pas, je ne sais pas où j'en suis, où je suis, je déteste habiter là et ailleurs, c'est insupportable, je ne sais pas si je suis heureuse ou abattue, fière ou honteuse, confiante, ou follement inconsciente, et je continue à parler toute seule, à plaidoyer pour mon avenir, veux-je me convaincre moi même de cette destinée ? (c'est drôlement moche « veux-je »), je ne sais, j'ai l'impression de ne rien ressentir, je ne me rebute plus, ne suis plus choquée, plus attristée des banalités qui m'ébranlaient il y peu, je suis résignée et je ne sais pas si c'est...de la maturité ou une perte d‘idéal, non d'exigence, non, non, de besoin, une révision de mes besoins « vitaux » à la baisse ? Vous ne comprenez pas tout cela, et moi non plus, je me sens, tien, un peu comme quand je prenais des antidépresseurs, un peu « inconsciente au Monde », c'est peut être ces saloperies de truc pour calmer les démangeaisons de la « chose » qui est apparue dernièrement sans le bas de mon dos.. 
     
    Photo : le « jour des canards ».

    votre commentaire
  •       Dis, ce coup si, allez-vous vraiment me prendre pour une folle...ce qu'il y a, c'est que je ne « crois » pas en grand chose, rien de mystique, (en plus ça me terrorise tellement que de ne pas y croire m'arrange bien !), mais par contre, je pense qu'il y a de la vie ailleurs, et étonnamment, tout ça me fascine, sans trop me faire froid dans le dos, (mon dieu que j'aimerais être vivante quand on en sera vraiment sure !!). Tout à l'heure, j'ai voulu chercher des trucs la dessus sur le net (ce que je n'avais jamais fait avant, peut être que c'est à cause de la nouvelle planète qui ressemble à la Terre qu'ils viennent de découvrir !!) et de site en site en site, j'ai fini par trouver ça : http://www.ufologie.net/htm/caponif.htm  c'est l'histoire d'un gars (un italien ; non pas Ricardo, en plus il n'est pas italien), qui a vu et prit en photo ( !!) un (présumé) extra terrestre, je vous invite à aller lire ça à un de vos moments perdus (ou de procrastination !) et surtout à aller voir les photos (lien et sur la page), et j'aimerais beaucoup avoir votre avis là dessus... mais pourquoi il n'y a pas plus d'émission à ce sujet!! ça y est, ils vont appeler une armée de psychiatres pour venir me chercher, ou Mulder pour un entretien !

     

    Photo : et comme je n'en ai pas d'extra-terrestre nous nous contenterons d'une pile de bois de ma désastreuse excursion forestière de l'autre fois !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique